Revue de presse


LETTRE D'INFORMATION ECONOMIQUE ET SOCIALE CFE-CGC

Le syndicat de cadres CFE-CCG appelle lui aussi à manifester le 5 décembre

lefigaro.fr

La CFE-CGC a appelé jeudi à rejoindre la manifestation du 5 décembre pour «marquer son opposition au projet de réforme» des retraites, selon un communiqué, fait rare pour ce syndicat.
«Pour marquer son opposition au projet de réforme, la confédération se joindra à la manifestation du 5 décembre et invite chaque fédération de la CFE-CGC à considérer les modalités selon lesquelles elles souhaitent se mobiliser, ou non, pour cette journée», explique-t-elle dans une résolution adoptée lors d'un comité confédéral jeudi.

Lire l'article

Stéphane Pallez, la PDG qui joue cartes sur table

lentreprise.lexpress.fr

Une des rares femmes à la tête d'un grand groupe, Stéphane Pallez, 60 ans, a mené avec succès la Française des Jeux vers la privatisation, forte de sa double carrière à Bercy et dans le privé.
En revanche, pour le président de la CFE-CGC d'Orange, Sébastien Crozier, le passage de Stéphane Pallez dans le groupe (2005-2011) n'a pas laissé un bon souvenir: "en tant que directrice financière, elle a appliqué les méthodes de réduction des coûts à l'époque de Didier Lombard", l'ancien PDG de France Télécom actuellement en attente de jugement pour "harcèlement moral".
"Il ne faut pas non plus lui prêter un rôle ou une responsabilité qu'elle n'a pas. En tant que financière, elle n'avait pas un rôle très exposé et n'était par exemple pas membre du Comité exécutif. Cela ne veut pas dire que Mme Pallez n'est pas humaine, qu'elle a un mauvais fond, mais à l'époque elle était juste une parfaite exécutante", ajoute M. Crozier.

Lire l'article


ÉCONOMIE / INDUSTRIE / FISCALITÉ

5G : l’Arcep lève le voile sur le processus d’attribution des fréquences

latribune.fr

Les règles du jeu ont enfin été dévoilées. L'autorité française de régulation des télécoms (Arcep) a donné jeudi le coup d'envoi officiel de la procédure d'enchères attendue par les opérateurs pour les fréquences qui seront utilisées pour la 5G, la nouvelle génération de technologie mobile, en publiant leur cahier des charges.

Lire l'article


EMPLOI / FORMATION PROFESSIONNELLE

"Pour un emploi créé chez Amazon", le commerce de proximité perd 2,2 emplois, selon une étude de Mounir Mahjoubi

francetvinfo.fr

Dans une note d'analyse publiée vendredi 22 novembre, et que franceinfo a pu consulter, Mounir Mahjoubi, ex-secrétaire d'État au Numérique et député LREM de Paris, estime que 7 900 emplois ont été détruits en France en 2018 par Amazon. Cette année-là, l'entreprise de Jeff Bezos a réalisé un volume d'affaires en France de 6,6 milliards d'euros selon Kantar Worldpanel, cité dans cette étude.
C'est "en déduisant les embauches d'Amazon et des vendeurs tiers (12 337 emplois créés) aux suppressions d'emplois dans le commerce physique à cause des activités du site d'achat (20 239 emplois perdus)", que Mounir Mahjoubi aboutit à ce chiffre de 7 900 emplois perdus en France. Une formule résume cette constatation, "pour un emploi créé chez Amazon", le commerce de proximité a perdu 2,2 emplois. Une étude américaine réalisée en novembre 2016 par l'Institute for Local Self-Reliance avait abouti au ratio de "deux emplois supprimés aux États-Unis pour un emploi créé par Amazon".

Lire l'article

Y a-t-il eu 540 000 créations d'emplois en France depuis le début du quinquennat, comme le dit Darmanin ?

liberation.fr

Le ministre se base, pour ce calcul, sur les derniers chiffres relatifs à l’emploi salarié en France. Selon l’Insee, le nombre d’emplois dans le secteur privé s’élevait, au 3e trimestre 2019, à 19 647 500, en hausse de 545 000 par rapport au 2e trimestre 2017.
Il est cependant délicat de s’appuyer sur la première publication de l’estimation trimestrielle de l’emploi salarié, appelée «flash», qui est parfois fortement corrigée quelques semaines plus tard, à la hausse comme à la baisse. Il n’empêche, même en se limitant aux chiffres plus robustes du deuxième trimestre 2019, la hausse des créations d’emplois atteint, sur deux ans (depuis l’arrivée de Macron à l’Elysée), le demi-million (490 000).

Lire l'article


SANTÉ AU TRAVAIL

Pause déjeuner : 72 % des salariés choisissent un restaurant en fonction des menus sains proposés

courriercadres.com

Edenred a dévoilé les résultats de sa huitième édition du baromètre Food (Fighting Obesity through Offer and Demand)*, programme créé en 2009 pour sensibiliser les employés et restaurateurs à l’importance d’une alimentation saine et équilibrée.

Lire l'article


PROTECTION SOCIALE / RETRAITE

Plus d'un Français sur dix est couvert par un minima social

francetvinfo.fr

Onze pour cent de la population française est concernée. Près de 4,25 millions de personnes percevaient un minimum social en France en 2018, soit environ 7 millions de personnes en ajoutant les conjoints et les enfants couverts, selon une étude annuelle de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), publiée vendredi 22 novembre.
Ce nombre d'allocataires est en légère hausse en 2018 (+0,6%), alors qu'il était stable en 2017 (+0,1%). Il avait diminué de 1,3% en 2016, seule année de baisse depuis la crise de 2008, rappelle le service statistique des ministères sociaux.

Lire l'article

Retraites : Villani réclame un référendum, Guérini n'en veut pas... En attendant, les syndicats s'organisent pour la grève du 5 décembre

latribune.fr

"Le moment n'est pas à réfléchir au concours Lépine des moyens", a sèchement répliqué Stanislas Guérini, patron du mouvement LREM, tandis que les syndicats se mettent en ordre de marche en prévision de la grève du 5 décembre contre la réforme des retraites. Le tout, dans une ambiance particulièrement crispée entre les différents acteurs de la réforme.

Lire l'article


EUROPE / INTERNATIONAL

Croissance mondiale: l'OCDE abaisse ses prévisions, aux taux les plus bas depuis la crise financière

lefigaro.fr

L'OCDE a légèrement abaissé jeudi sa prévision de croissance de l'économie mondiale pour 2020 et ne prévoit pas de franche reprise en 2021, en raison de la menace persistante des tensions commerciales qui pénalisent les échanges et l'investissement.
Comme cette année, la croissance mondiale devrait ainsi rester sous la barre des 3% en 2020, à 2,9%, soit 0,1 point de moins que lors des dernières prévisions de septembre, avant de légèrement remonter à 3% en 2021, a estimé l'institution dans ses prévisions de perspectives économiques. «Ces taux de croissance sont les plus bas depuis la crise financière», note l'OCDE qui explique que l'économie mondiale restera pénalisée par «une forte incertitude politique, ainsi que d'investissements et d'échanges faibles».

Lire l'article

Trump signe un compromis budgétaire pour éviter un «shutdown»

lefigaro.fr

Le président américain Donald Trump a signé jeudi soir un compromis budgétaire temporaire adopté par le Congrès et courant jusqu'au 20 décembre, afin d'éviter la paralysie des administrations américaines, ou «shutdown». Malgré des mois de négociations, l'opposition démocrate et les républicains ne sont pas parvenus à s'accorder sur un budget à plus long terme, à cause de différends, notamment sur le financement du mur à la frontière avec le Mexique, grande promesse de campagne de Donald Trump pour lutter contre l'immigration clandestine.

Lire l'article

WeWork supprime 2.400 emplois

latribune.fr

WeWork, le géant des bureaux partagés qui a multiplié les déconvenues ces dernières semaines, a annoncé jeudi la suppression de quelque 2.400 emplois dans le monde, soit près de 20% de ses effectifs totaux (12.500 à fin juin).
"Dans le cadre de notre (stratégie) de recentrage sur le coeur de métier de WeWork, et comme nous l'avions précédemment partagé avec les employés, la société procède aux licenciements nécessaires pour créer une organisation plus efficace", a indiqué une porte-parole de l'entreprise.

Lire l'article

Allemagne : Confirmation de la croissance de 0,1% du 3e trimestre

lefigaro.fr

L'économie allemande a enregistré au troisième trimestre une croissance de 0,1%, confirment vendredi les statistiques détaillées du produit intérieur brut (PIB).
Sur un an, le PIB a progressé de 1,0% en données brutes et de 0,5% en données corrigées des variations saisonnières, précise Destatis, l'institut fédéral de la statistique.

Lire l'article


SOCIAL

«Il n'y a pas de liberté de casser», prévient Macron à l'approche de la grève du 5 décembre

lefigaro.fr

«On a l'impression si on s'écoute collectivement, si on branche la radio ou qu'on allume la télé, que tout est terrible (...) En ce moment notre pays est, je trouve, trop négatif sur lui-même», a déclaré le chef de l'Etat en répondant à des questions d'étudiants à l'inauguration du nouveau site de l'université d'Amiens. «Il n'y a pas de liberté sans ordre public dans la rue, il y a une liberté de manifester, il y a une liberté d'exprimer son opinion, mais il y a pas de liberté de casser», a insisté Emmanuel Macron.

Lire l'article

Manifestation du 5 décembre : "On sait qu’une grosse journée réussie ne suffira pas à changer la donne", affirme Philippe Poutou

francetvinfo.fr

"On sait qu’une grosse journée réussie ne suffira pas à changer la donne", explique jeudi 21 novembre à franceinfo Philippe Poutou, porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), au sujet de la grève annoncée du 5 décembre. Jeudi, la CFDT-Cheminots, plusieurs syndicats d'EDF et la CFE-CGC ont décidé, à leur tour, d'appeler à la grève dans deux semaines. "C’est un gros rendez-vous en perspective. On les sent, les journées qui vont fonctionner", estime l’ancien délégué syndical de l’usine Ford-Blanquefort, désormais fermée.

Lire l'article


SYNDICATS

Dialogue social: syndicats et patronat ont reçu 126,8 millions en 2018

lefigaro.fr

Les principales organisations syndicales et patronales ont reçu 126,8 millions d'euros en 2018 pour financer leurs missions de dialogue social, en hausse de 2,9% par rapport à l'année précédente, ont annoncé mardi les dirigeants de ce fonds paritaire.
En 2017, elles avaient perçu 123,2 millions d'euros du Fonds pour le financement du dialogue social (Agfpn), créé par la loi sur la formation de 2014 afin de rendre le système plus transparent. L'argent provient d'une contribution de 0,016% sur la masse salariale (95,5 millions) et d'une subvention de l'Etat de 32,6 millions d'euros.

Lire l'article

Grève du 5 décembre : la CFDT fait monter la pression sur la réforme des retraites

francetvinfo.fr

Le principal syndicat réformateur va-t-il lâcher le gouvernement ? Les cheminots de la CFDT ont sauté le pas jeudi 21 novembre en déposant un préavis de grève pour le 5 décembre comme la CGT, l'Unsa et SUD-Rail. "Si le Premier ministre ne prend pas les choses en charge très rapidement et ne répond pas clairement à nos revendications, la CFDT est susceptible d'appeler à la grève le 5 et pas une grève carrée, une grève reconductible pour obtenir satisfaction", a déclaré Didier Aubert, secrétaire général de la CFDT-Cheminots.

Lire l'article